Version PDF

Dermatite atopique : sécurité des inhibiteurs de la calcineurine topiques

Asgari MM et coll. JAMA Dermatol 2020 ; 156(10 ): 1-8.

Une étude rétrospective a été menée aux États-Unis (n = 93 746) afin de préciser le profil de sécurité des inhibiteurs de la calcineurine (tacrolimus et pimécrolimus) lorsqu’ils sont utilisés en topiques dans le traitement de la dermatite atopique. Trois groupes ont été comparés : les utilisateurs...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

17 déc 2020