Version PDF

Actualité pharma

06 juil 2020

Nintédanib : avis favorable pour une 3e indication

Michèle DEKER, Paris

-

Le nintédanib, inhibiteur de tyrosine kinase vient de recevoir un avis favorable du CHMP pour une 3e indication dans le traitement des patients atteints de pneumopathie interstitielle diffuse fibrosante chronique avec un phénotype progressif autre que la fibrose pulmonaire idiopathique. Les pneumopathies interstitielles diffuses (PID) constituent un groupe hétérogène comportant plus de 200 affections pouvant être associées à une fibrose. L’avis du CHMP est fondé sur les résultats de l’étude INBUILD, étude de phase 3, randomisée ayant inclus 663 patients, évalués durant 52 semaines. Le nintédanib a ralenti le déclin de la fonction pulmonaire de 57 % versus placebo (CVF - 80,8 ml/an vs 187,8 ml/an). Ce bénéfice a été homogène pour tous les patients, quel que soitl’aspect de la fibrose en tomodensitométrie haute résolution, ce qui est cohérent avec les résultats observés chez les patients atteints de fibrose pulmonaire idiopathique. Le nintédanib a aussi été associé à une réduction numérique du risque d’exacerbation aiguë ou de décès. D'après un communiqué Boehringer-Ingelheim

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité