Version PDF

Atteinte pulmonaire de la sclérodermie : le nintedanib à l’essai

Distler O et al. N Engl J Med 2019 ; 380 : 2518-28.

La maladie interstitielle pulmonaire (MIP) ou pneumopathie parenchymateuse diffuse est l’une des manifestations les plus fréquentes de la sclérodermie. Les immunosuppresseurs tels le mycophénolate et le cyclophosphamide sont fréquemment utilisés pour traiter cette MIP. Le nintedanib est indiqué...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

17 sep 2019