Version PDF

De plus en plus de preuves de l’action des perturbateurs endocriniens sur le timing de la puberté

Harley KG et al. Human Reproduction 2019 ; 34 : 109-17.

La puberté des filles, et vraisemblablement des garçons, débute de plus en plus précocement. Certains composés chimiques contenus dans les produits d’hygiène, tels que les phtalates, parabènes et phénols, sont associés à des modifications du développement pubertaire. Une étude californienne menée,...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

10 mar 2019